Charte des collections

La  charte  des  collections  fixe  la  politique  documentaire des Médiathèques de la Fondation Mohammed VI de Promotion des Œuvres Sociales de l’Education et Formation.  Elle constitue  la  référence  de  base  pour  la composition  des  collections  dans  les aspects  liés  à  leur  sélection,  acquisition, développement et organisation.

Les Médiathèques de la Fondation occupent un positionnement symbolique fort. Elles sont ouvertes à tous les  adhérents  des  différents  quartiers  de l’agglomération locale, avec un rayonnement à travers tout le territoire national.

Les missions générales

·      Favoriser  la formation et la diffusion  de  la  culture,  de  la connaissance et de l’information.

·      Garantir  à  tous  les  adhérents  l’accès  aux ressources documentaires en conformité avec le principe de l’égalité des chances ;

·      Etre  un  lieu  de  découvertes,  de  rencontres, d’échanges, de convivialité et de sociabilité.

Les missions documentaires

·      Développer et signaler des ressources documentaires diversifiées ;

·      Proposer  en  libre  accès,  à  tous  les  publics, des  collections  encyclopédiques  constamment actualisées  sur  différents  supports  :  livres, périodiques,  disques  compacts,  vidéogrammes et ressources numériques ;

·      Développer  un  fonds  documentaire  sur  les sciences de l’éducation et sur la vulgarisation scientifique et technique;

·      Promouvoir,  entretenir  et  développer  la pratique de la lecture en s’appuyant sur des collections récentes de niveaux de lecture et  de compréhension variés ;

·      Mettre  en  valeur  le  fonds  documentaire  par des animations culturelles de qualité ;

·      Vulgariser et former à l’utilisation des technologies de l’information et de la communication ;

·      Former à l’exploitation des ressources numériques.

Le fonds documentaire

Les Médiathèques de la Fondation offrent un fonds documentaire hybride, composé  à  la  fois  de  collections sur  supports  papiers,  de  CD  et  DVD  et  de ressources numériques en ligne. Les ressources numériques sont accessibles à partir du portail Internet des médiathèques  qui  constitue  le  point  d’encrage  de tous  les  services  en  ligne. 

Le  portail  est  un espace familier où confluent les adhérents pour consulter le catalogue, effectuer des recherches et  accéder  aux  périodiques, monographies et bases de données en ligne.
Quant-aux  collections  physiques  (papier,  CD, DVD),  elles  sont  disposées  à  l’intérieur  de  différents espaces distincts comprenant : un kiosque; un espace braille réservé aux déficients visuels ; un  espace  enfant;  un  espace  multimédia comprenant  un  cyberespace  et  une  salle  de projection; et un carrefour des lecteurs.

La  majorité  de  ces  espaces  ne  sont  pas cloisonnés.  Ils  proposent,  pour  faciliter  la circulation,  de  multiples  entrées,  parcours  et usages prenant en compte la singularité et les besoins de chaque usager. 


 

Composition du fonds documentaire

Le fonds des Médiathèques est encyclopédique. Il couvre tous les domaines de la connaissance : toutes  les  formes  d’expression  littéraire, documentaire et cinématographique et tous les domaines  d’activité, allant  de  la  tradition  à l’innovation.

Cet encyclopédisme s’accompagne par le développement de trois grandes thématiques se rapportant aux sciences de l’éducation, à la  vulgarisation  scientifique  et  technique et aux beaux-arts. 

Information et actualité

Ce fonds documentaire vise à faciliter l’accès à l’information pratique, la plus exacte et la plus  récente possible, dans les domaines de la vie professionnelle et de la vie quotidienne.

Il  est  essentiellement  constitué  d’annuaires,  répertoires,  dictionnaires  et  lexiques  spécialisés,  guides  pratiques,  revues  et  magazines ainsi  que  de bases de données sur CD-ROM  ou disponible sur le portail des médiathèques.

Renouvelé tous les ans, le contenu de ce fonds évolue  selon  les  demandes  des  usagers.  Les critères principaux de sélection sont l’actualité, la pertinence et l’exactitude des données.
Les  titres  sont  acquis  en  un  exemplaire  et le  même  sujet  peut  être  traité  par  d’autres documents  afin  de  diversifier  la  source  et  de permettre  à  plusieurs  personnes  d’accéder simultanément à l’information.
Les  acquisitions  sont  faites  grâce  aux  outils  bibliographiques  (catalogues  d’éditeurs,  presse  et médias, sites d’Internet...), ainsi que par le réseau professionnel (listes de diffusion, associations...).

Romans

Ils constituent 50% du fonds documentaire. Les collections offrent un choix varié de romans  contemporains,  de  thrillers, romans  fantastiques  et  de  science-fiction  de différents  horizons.  Ils  représentent  plusieurs cultures: marocaine,  égyptienne,  syrienne, scandinave, chinoise, russe, allemande, anglaise, italienne... en arabe, en français et en espagnol.

Vulgarisation scientifique et technique

Considérant  que  la  culture  scientifique  et  technique est un enjeu important de l’éducation et  de  la  formation,  une  attention  particulière est portée à cette thématique.

Ouvrages pédagogique

Les  ouvrages  pédagogiques  sont  orientés vers  la  psychopédagogie,  la  sociologie,  la psychologie de l’enfant, les grandes écoles de la pédagogie.

Beaux-arts

Un fonds documentaire spécialisé dans les beaux-arts : peinture, sculpture, dessin, infographie, photographie, cinéma, architecture, etc.


 

Autres ouvrages

Une attention particulière est portée aux ouvrages  de  géographie,  tourisme,  voyage,  santé, informatique,  droit  et  d’autres  thématiques  dont la fraicheur et la pertinence de l’information sont particulièrement importantes.

CD- DVD

Des  cédéroms  culturels,  pratiques,  encyclopédiques  et  ludo-éducatifs  sont  acquis  et complètent le fonds.

Livres pour enfant et jeunesse

Pour  permettre  aux  publics  jeunes  de  se construire  et  de  s’ouvrir  au  Monde,  les Médiathèques de la Fondation offrent,  pour  les  tout-petits  et  les adolescents, un choix de livres variés : en niveau de lecture, en type d’ouvrages (albums, contes, romans,  bandes  dessinées,  documentaires) et  en  genre  (romans  d’aventures,  policiers, science-fiction). Les ouvrages sont acquis en un ou plusieurs exemplaires, en cas de besoin.

Fonds spécialisés

Les Médiathèques de la fondation reçoivent les handicapés moteurs et les déficients visuels. Ces derniers bénéficient d’un espace dédié comprenant des équipements techniques et informatiques permettant la lecture sur place pour la basse vision et la consultation de documents en braille et de documents sonores.

Les collections se composent de médias substituts, de livres sonores, de documents en braille et en gros caractères. L’accessibilité au sein de cet espace est facilitée grâce à l’assistance et l’accompagnement offerts par des agents spécialisés.

Principes généraux de sélection, acquisition et élimination des documents

Le  travail  d’acquisition  est  subordonné  à  un travail  collectif  de  sélection.  Il  est  effectué périodiquement  en  tenant  compte  des collections existantes; de l’état du fonds; de la demande du public; de l’offre éditoriale; de l’actualité;  ainsi  que  des  animations  et  des  événements culturels proposés.
L’exhaustivité  n’est  pas  recherchée,  le  choix  des  ouvrages  vise  essentiellement  à promouvoir  une  littérature  de  qualité.  Les documents sont choisis et acquis en fonction des notions d’information, de formation et de découverte.  La  pérennité  est  privilégiée  par rapport à l’actualité.
La  sélection  du  fonds  de  démarrage  a  été effectuée  en  interne  par  l’administration en  collaboration  avec  des spécialistes  du  livre,  de  l’édition  et  de  la distribution.
Un large éventail de courants de pensée est proposé dans le respect du pluralisme, de la liberté  d’opinion  et  des  valeurs  morales  et constitutionnelles  du  pays. 

Sont  exclus  des acquisitions :

·         Les  ouvrages  qui  font  l’apologie  de  la discrimination  ethnique,  raciste  ou  religieuse ;

·         Les ouvrages qui émanent de sectes ;

·         Les ouvrages interdits par la loi.

·         Les  manuels  scolaires ;

·         Les annales.


 

Afin de toucher un vaste public, les niveaux de difficulté des acquisitions sont variés :

·         Niveau1 : lecture facile, tout public, (information élémentaire, document de base) ;

·         Niveau2 : lecture  moyenne,  vulgarisation  de bon niveau, documentation élaborée ;

·         Niveau3 : lecture  plus  difficile,  de  niveau  1er cycle universitaire, public motivé ;

·         Niveau4 : lecture  très  difficile,  2ème  cycle universitaire, spécialiste.

Les Médiathèques peuvent être amenées à acheter plus d’un exemplaire d’un même titre, afin de répondre  à  une  forte  demande,  notamment dans le cadre d’une animation.

Critères de sélection et d’acquisition

Pluralisme

Les collections tendent à proposer une diversité d’opinions, de points de vue et d’informations pour  permettre  aux  publics  de  prendre connaissance des divers courants de pensée.

Qualité

Les  critères  de  qualité  ont  trait  au  choix  des registres  littéraires,  à  la  qualité  des  styles,  à l’exactitude et à la pertinence documentaire, à l’honnêteté intellectuelle, aux qualités artistiques  et  éditoriales  (illustration,  typographie, mise en page). En cas de besoin, l’administration peut faire appel à des spécialistes pour accompagner les acquisitions.

Langues

Le  fonds  documentaire  est  constitué  pour moitié en langue arabe et pour moitié en langue française. A terme, des livres en anglais et en espagnol seront proposés essentiellement da

ns le domaine littéraire, spécialement en romans.
Les  livres  en  langue  amazighe  peuvent  être acquis  et/ou  seront  mis  à  la  disposition des  lecteurs  dans  le  cadre  d’un  partenariat avec  l’Institut  Royal  de  la  Culture  Amazighe (IRCAM).

Critères d’élimination et de rachat

Il  est  procédé  annuellement  à  l’examen  des collections  pour  évaluer  l’encyclopédisme, la  pertinence  et  le  niveau  d’attraction.  Pour maintenir  la  qualité  du  fonds,  des  retraits peuvent  être  effectués.  Les  critères  d’élimination  sont : l’âge  du  document  (information périmée, aspect désuet) ; l’état d’usure ou de salissure ; la faible rotation des documents.

Les  documents  à  éliminer  sont  placés  en réserve,  donnés  en  don  ou  pilonnés.  Ces documents sont remplacés par des documents sollicités par les usages.

Demandes du public

Les  adhérents  peuvent  formuler,  directement à  leur  Médiathèque  ou  via  le portail d’Internet,  des suggestions d’acquisitions. Elles sont analysées et prises en compte si elles ne contreviennent pas aux dispositions de la présente charte.

Dons

L’administration se  réserve le  droit  d’évaluer  les  documents  proposés en  dons  suivant  leur  état,  leur  intérêt  et  leur adéquation aux principes de la présente charte des collections.

Partenariats

Les Médiathèques de la Fondation peuvent  conclure  des partenariats  avec  les  universités,  les  instituts et  les  centres  de  recherches  nationaux  et internationaux  et  avec  d’autres  organismes pour  enrichir leur  fonds  documentaire,  et  ce, conformément  aux  textes  législatifs  et réglementaires.